Association des Tourneurs de Franche-Comté

Tournage sur bois
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 L'historique du Tournage

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
papou25
Administrateur
Administrateur


Masculin
Nombre de messages : 488
Age : 69
Localisation : BURGILLE (25)
Date d'inscription : 27/12/2006

MessageSujet: L'historique du Tournage   Mar 16 Juin 2009 - 10:55

Merci à PAP pour ses articles sur l'historique du tournage

Historique du tournage (1) LA TOURNERIE, Mémoires et création
Documentation sur le tournage (hors technique moderne)

LA TOURNERIE mémoire et créations

J'ai toujours été fasciné, lorsqu'une technique me passionne, par l'histoire de ceux qui m'ont précédés.

Pour le tournage, ce n'est pas évident, bien que la France soit très bien placée.
Un ouvrage anglais cite dans sa bibliographie le "manuel du tourneur" de L.E. BERGERON (1816) comme le plus ancien ouvrage sur le tournage, suivi de l'encyclopédie Diderot et d'Alembert (par importance), le reste date au minimum de 1907. Et croyez-moi, les anglais ne sont pas les derniers à mettre en avant leur patrimoine.

Nous sommes inondés d'ouvrages techniques (français ou traduits) tous aussi valables les uns que les autres.

Les ouvrages historiques ne semblent pas par contre se bousculer (deux ouvrages sur les tourneurs actuels, "bois de rêve bois travaillé" et plus ancien "les tourneurs sur bois en France" )
"Les tourneurs à AIGUINES" que l'on trouve à un prix "bibliophiles"

J'ai découvert, il y a quelques années, grâce à R. SCHEIDEL (au tour du tournage sur bois devenu SDMA) un ouvrage qui m'a comblé. (Techniciens "SANS PLUS" s'abstenir y'a rien pour vous) :

LA TOURNERIE mémoires et créations édité au centre jurassien du patrimoine (un petit coup de votre chercheur préféré et vous le trouverez)


c'est de la pub, je me permets de mettre la photocopie de la couverture.

A l'occasion des premières rencontres européennes de la Tournerie en 1995 ce petit livre a été édité, toujours en vente pas cher, ce qui montre entre nous le peu d'intérêt que les tourneurs portent à ce qui n'est pas la sainte technique. Il faut noter cependant qu'il y a longtemps qu'on l'a publié et que la pub à due être très limitée.

N.B. RECTIFICATION IL SEMBLE QUE CET OUVRAGE SOIT EPUISé (20 MAI )

ATTENTION cet ouvrage est écrit par des spécialiste archéologues, etc... dont des chercheurs tourneurs (ce sera l'objet de mon prochain message "Histoire"). Ca n'est pas drôle du tout et ne vous apporte rien coté technique, si ce n'est comment étaient tournées les perles d'os et les pixydes aux temps antiques.

A noter une moitié de l'ouvrage est consacré aux tourneurs "actuels" ce qui vous situe les pros actuels dans les années passées.

je ne cite personne pour ne pas faire de jaloux. Notons cependant un magnifique temple de F. MICHA.

P.S. Si les tonneaux tombaient en fonction du nombre de mots il faudrait que je m'achète une cave pour les stocker !!!
Si j'ai mis (1) après historique, c'est que j'en ai d'autre comme ça à vous proposer. Si ça vous em... bête, pas la peine de lire les autres. Vous êtes prévenus.



Historique du tournage (2) : Un tourneur unique et son site
Etude des anciennes techniques de tournages dans les ALPES

N.B. je ne suis abonné à aucun journal. S'il y a redondance, c'est involontaire.
L'atelier bois en avait parlé lors de l'édition de son livre (il y a eu une ré-édition depuis)

Ce coup-là, pas d'erreur. Le site existe, j'en viens.

Ce tourneur est un cas rare (sinon unique dans le tournage français)

Visitez son site et surtout ne manquez pas la vidéo au chapitre "TECHNIQUE" :

Tournage à la perche en forêt


Site :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

pour le moment il y a eu 453 visiteurs sur son site.

Le livre proposé est toujours en vente ce jour aux éditions SILOé



Historique du tournage (3) CH. PICOD bibliographe, chercheur
Bibliographie, iconographie, histoire du tournage SITE EXCEPTIONNEL


avertissement je ne suis abonné à aucune revue et ne fouille plus les sites AFAP et couleur bois,
toute redondance serait fortuite. J'ai déja donné cependant il y a quelques temps ces informations dans un site de tournage très confidentiel sous un pseudo presque similaire.

UN SITE EXCEPTIONNEL
et par sa qualité et par sa rareté

Après André ROSSY (historique 2) un autre tourneur chercheur mais différent :
En fouillant au hasard à partir des auteurs de l'ouvrage cité dans mon message "Historique (1)", je suis tombé sur le site
d'un autre tourneur exceptionnel Chritophe Picod, passionné par l'histoire du tournage et qui a étudié entre autres le tournage
des perles en os et la gravure des têtes d'épingles en bronze.
(si vous avez le nez bloqué sur votre tour, pas la peine de continuer, mais je sais que beaucoup savent regarder plus loin)

Il a écrit de nombreux articles.
Son site est dédié à l'histoire du tournage sur bois :

Histoire de la technique
l'ethnologie d'un artisanat
son iconographie
sa recherche expérimentale
sans compter une bibliographie époustouflante

Adresse du site : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Hélas ce site n'a pas été maintenu depuis plusieurs années.



Historique du tournage (4) Le musée de la RENAISSANCE
Des TRES BEAUX outils de tournage


Des "gouges" du 16 eme siécle vues au musée de la Renaissance au chateau d'Ecouen
Lire la note du musée et regarder.
N.B. les outils étant en vitrine et protégés de la lumiére solaire, je n'ai pu éviter les reflets de lustres.





Allez jeter un coup d'oeil sur le site de CH. PICOD (voir mon message HISTO (3) dans ce même chapitre)
On y trouve dans l'iconographie un vase en ivoire tourné par des princes allemands

il a du être tourné avec des outils similaires (ou même ceux ci peut-être).

Je montre le banc d'orfèvre dans le chapitre MARQUETERIE.
A visiter aussi absolument.



Historique du tournage (5) D' Alembert et Diderot gratuit
La France "ancêtre" de l'édition sur le tournage ?


On trouve le fascicule de l'encyclopédie Diderot/Dalembert l'art du tournage gratuitement sur internet.
On peut télécharger cet ouvrage sur :

Gallica - L'Encyclopédie. [31], L'art du tourneur : [recueil de planches sur les sciences, les arts libéraux et les arts méchaniques, avec leur explication]. 1989.

N.B. je n'ai pas testé, l'ayant acheté auparavant.
La date est, bien entendu, celle de la ré-édition chez INTER LIVRES

Malgré la renommée de l'Angleterre pour le tournage, c'est la France qui porte le flambeau des anciens ouvrages
Dans la bibliographie d'un ouvrage de langue anglaise (il ne sont pas chauvin, c'est bien connu) je note la bibliographie :

- Encyclopédie Diderot
- Manuel du tourneur (Bergeron) 1816

et loin derrière un ouvrage anglais de 1907

Vive la France !!!

N.B. si vous avez quelque chose la dessus, n'hésitez pas



Historique du tournage (6)
Musée de la nacre et de la tabletterie (Méru )


Ici le tournage est trés discret. Cependant on se retrouve dans une bonne ambiance de travail :

Les petites machines de l'atelier "opérationnel" de fabrication de boutons de nacre tournent vraiement grâce
à une machine à vapeur (à air comprimé ) avec les arbres de transmission et les courroies
on imagine sans peine des tours en activité. Démo par le guide.

La tabletterie présente l'échantillonnage de matières utilisées et ceux qui tournent "petit" se retrouvent en pays connu
(os, noix de tagua, ...)
L'atelier de tabletterie ne présente hélas que les machines, sans les outils. Ici c'est un moteur qui fait
tourner l'arbre de transmission.

la salle d'exposition est magnifique.
Une petite vitrine présente des objets en ivoire tourné



N.B. A ne pas manquer, surtout avec les jeunes pour voir le travail reel et vivant tel qu'il était au 19 eme siécle
la fabrication des dominos n'est pas mal non plus.

Le site est un peu rapide dans sa visite.

Musee de la Nacre et de la Tabletterie - Meru (60)

de ma "collection" un porte plume en os tourné vendu milieu 20 eme siécle
un trou du manche posséde une loupe montrant deux photos du Mont Saint Michel
Il a fallu que je tourne pour me rendre compte que c'était en os ce qui explique le manche plat (je n'ose pas le nettoyer de peur d'enlever la décalcomanie)






Historique du tournage (7) Les tourneurs de MARRAKECH
Tour à archet : deux pieds deux mains occupés à tourner


Alors qu'au moyen age les moines tournaient les grains de chapelet assis à une table avec des tours à archet,
AU 21 EME SIéCLE,
les tourneurs de Marrakech continuent à tourner assis à raz du sol avec un tour à archet de leur fabrication.
Les pieds et les mains sont occupés à tourner :

le pieds gauche bloque la contrepointe et éventuellement la barre servant de porte outils (article Atelier Bois)
la main gauche active l'archet
le pieds droit guide l'outil
la main droite tient l'outil

image prise par une amie l'année dernière :



ls tournent une piéce d'echec en cinq minutes.

Le n° 139 de l'atelier bois (année derniére) consacre plusieurs pages trés bien documentées et illustrées à ces tourneurs
trés spéciaux, héritiers des techniques ancestrales.

Sur le site de la famille P. DELETRAZ vous trouverez de nombreux renseignements sur ce type de tournage :
Visite à Marrakech, détails, et même une video de l'auteur tournant sur un tour de sa fabrication ,évolué
car la contre pointe est bloquée il a un pieds de libre formidable !!!. (C'est quand même un ingénieur en génie mécanique, faut c'qui faut !!!)

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Les recherches sur le web hors qques photos similaires vous orientent plutôt vers les derviches tourneurs

j'ai trouvé cependant aussi sur le web les merveilleux panneaux marocains (moucharabeys) formé de petits fuseaux de bois tournés judicieusement assemblés. (pas terrrrible la photo hélas)

Descendre portes, fenêtres c'est plus bas

Maroc Décoration, le bois du Maroc : Savanna Immobilier, agence immobilière Maroc Marrakech


N.B. rappel :

Pour voir des tourneurs "marginaux" voir les videos

A) Travail à la machine à coudre chez notre vétéran des barriques Alain34 (mon atelier 7 , mon tour SINGER)

AUTOUR DU BOIS - Alain MARQUIER

B) travail direct en forêt (avec un tour formé de trois balivaux)

argenterie des bauges, thoiry, bauges, savoie, jean paul rossi

(rappel Histo du tournage N°2)


En photos

le vélo tour de J. D. Denis





Bien entendu, si vous en connaissez d'autres, vous savez ce qu'il vous reste à faire, ceci est un travail d'équipe.
Idem pour les tuyaux sur les tourneurs marocains.

P.S.
Un article comme ça ne se fait pas en cinq minutes, je le compose sur "bloc note" depuis pas mal de temps, que l'ami tourneur qui à fait une virée en TUNISIE (le message s'est effacé dans les pb. informatiques de ces jours derniers) sans succés coté tournage, sache qu'il ne doit y trouver aucune trace de moquerie.
Ce N° 7 était déjà en étude.

Mercie aux foudubois

_________________
PAPOU25
Revenir en haut Aller en bas
http://as-tourneurs-fc.niceboard.com
PERRETTE
Sapin
Sapin


Masculin
Nombre de messages : 16
Age : 56
Localisation : MISEREY-SALINES
Loisirs : bricolage,rando,moto,dessin....
Date d'inscription : 26/01/2012

MessageSujet: Re: L'historique du Tournage   Sam 23 Nov 2013 - 10:21

Super moment que de te lire, Papou. Bravo à toi et à très bientôt. Merci
Revenir en haut Aller en bas
 
L'historique du Tournage
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Association des Tourneurs de Franche-Comté :: LE TOURNAGE ET LA FORMATION :: LIVRES & REVUES-
Sauter vers: